EMILIO 

emilio.jpg
© Aude-tte

Je m’appelle Emilio Valderrama, graphiste de profession et musicien de cœur. Je suis né à Mexico la mégalopole il y a vingt-neuf ans, puis j’ai vécu et étudié à Xalapa la capitale de l’état de Veracruz. Je suis arrivé à Quintana Roo en janvier de cette année et me suis installé à Tulum en mars.
Je travaille en tant que graphiste pour une agence qui dessine et construit des immeubles de luxe, avec un concept très écologique.

D’autre part, de ce qu’il me reste de temps libre je travaille sur mon projet musical.
Combien de temps je pense être ici? En réalité je suis ouvert à tout, même si j’aimerai pouvoir travailler un temps aux Etats-Unies (si possible) et de là me rendre en Europe, car maintenant c’est le meilleur endroit où vivre la scène musicale psychédélique.
J’ai deux projets musicaux, un de psychédélique transe (« Psytranse« ) et un autre de style « Dark Ambient« .

J’ai commencé à jouer de la guitare à douze ans, j’ai été membre de quelques groupes de rock et de métal, plus tard je suis tombé dans le milieu de la musique électronique (pas la commerciale), j’y ai découvert la psytrance et commencé à produire depuis à peu près sept ans.
Mon projet Tlamanik a surgi il y a un peu plus de deux ans, au moment où je me suis senti prêt, avec les connaissances suffisantes et une qualité de son suffisante pour créer un projet que je pouvais donner à connaître, et produire sur scène. À ce jour j’ai produit trois EP’s sur trois disques distincts (« Pale blue dot », « Beyond physical cosmology » et « Conundrum of consciousness ») ainsi que plusieurs apparitions sur des compilations et albums d’autres producteurs (un total de douze apparitions) que vous pouvez trouver sur Beatport.

 

 

Pour moi, ce mouvement musical est plus qu’un style, c’est une manière de penser, c’est un style de vie, il porte un concept génial, profond, libérateur, qui transporte ton mental à des lieux inexplorés.

« Paix, Amour, Unité et Respect » sont les mots qui décrivent l’éthique et l’idéologie de ce genre musical qu’est la psytrance.

J’aime produire ma musique lors de festivals, et j’espère avoir l’opportunité de jouer beaucoup plus. Dans le futur j’espère pouvoir produire ma musique lors de grands festivals européens, laisser le graphisme et vivre de ma passion qu’est la production.

Chaque track possède un vrai sens (du moins pour moi) un concept, auquel je me laisse le temps de le définir clairement, je m’attache à ce que chaque track soit porteur de quelque chose d’intéressant, par exemple « Pale Blue Dot » est un hommage à la grande sagesse de l’astronome Carl Sagan, à sa façon de penser, le changement de perspective qu’il a donné à la science et qui l’a unie à la poésie.

Avec se développement d’atmosphères et de sons, qui vienne de l’acoustique, de l’analogue jusqu’au digital en vst et synthétiseurs. Je tente d’évoluer et de m’améliorer jour après jour.

Actuellement je suis en train de développer de nouveaux morceaux qui vont du mood « Morning » jusqu’au « Dark » et « Acid« , qui te transportent à des univers parallèles.
D’ici, de ce mood obscur (en tapant sur des barres métalliques) m’est venu l’idée et la nécessité de créer un projet qui explorerait cette atmosphère mais dans une phase plus lente, c’est comme cela qu’a surgit mon projet de « Dark Ambient« , duquel j’ai réalisé à peine quatre morceaux.

Je créer des coins froids, humides et emplit de tranquillité obscure pour les faire culminer jusqu’à une extase de terreur.
Au sein du genre psytrance, comme dans tout autre genre musical, il existe plusieurs styles, chacun s’adapte au différentes heures du jour, certains styles sont plus rapide, abstrait que d’autres. Le matin par exemple habituellement ce sont des sons plus mélodiques, dynamiques, avec des échantillons de voix, c’est plus digeste et avec une teinte plus joyeuse, une bonne dose pour se réanimer en after après une nuit à danser.

Comme celui-ci il existe d’autres styles comme le « Dark », « High-Tech », « Full on », « Progressive », « Future Prog » et d’autres encore.
Au Mexique la scène musicale est plutôt active, il y a de bons festivals. Dans la péninsule le mouvement n’est pas aussi actif que dans le centre du pays. Il y a plusieurs producteurs mexicains et de très bons, le Mexique possède une grande scène psytrance.

 

Retrouvez Tlamanik sur Beatport, SoundCloud et sur sa page Facebook.

🙂

trait

Palabras originales en español

 

Mi nombre es Emilio Valderrama, diseñador gráfico de profesión y músico de corazón. Nací en la ciudad de México hace 29 años, despues vivi y estudie en la ciudad de Xalapa, la capital del estado de Veracruz. Vine a Quintana Roo en Enero de este año y estoy viviendo en Tulum desde marzo.
Estoy trabajando como diseñador gráfico para una empresa que diseña y construye inmuebles de lujo, con un concepto bastante ecologico. Al mismo tiempo, en lo que resta de tiempo continuo con mi proyecto de Música.
¿Cuanto tiempo estare por aca? Realmente estoy abierto a cualquier cosa, no tengo establecido algo, aunque si me gustaria poder trabajar un tiempo en estados unidos (de ser posible) y de ahi mudarme a Europa, ya que es el mejor lugar para vivir para la escena psychedelic.

Tengo dos proyectos, uno de « Psychedelic Trance » (psytrance) y otro de « Dark Ambient ». Comencé a tocar la guitarra desde los 12 años, tuve algunas bandas de rock y de metal, más tarde me sumergí en el mundo de la música electronica (pero no la comercial), descubrí el psytrance y desde hace aproximadamente 7 años comencé a producirlo.

Mi proyecto Tlamanik como tal surgió hace poco mas de 2 años, era el punto en donde desde mi perspectiva ya contaba con los suficientes conocimientos y la suficiente calidad de sonido para crear un proyecto en forma que pudiera dar a conocer a la escena. En este momento tengo 3 EP´s con tres distintas disqueras (« Pale blue dot », « Beyond Physical Cosmology » y « Conundrum of Consciousness ») y varias apariciones en compilatorios y albumes (total de 12 apariciones) de otros productores los cuales puedes encontrar Beatport.

Para mi este tipo de música es más que un género, es una forma de pensar, es un estilo de vida, lleva un concepto muy chingon, profundo, liberador, que lleva a tu mente a lugares inexplorados.

« Peace, Love, Unity & Respect » son las palabras que describen el transfondo e ideologia de este genero. Me encanta tocar en festivales, y espero poder tocar en muchos más. En el futuro espero poder tocar en grandes festivales de Europa, dejar el diseño y vivir de mi más grande pasión que es la producción.

En cuanto al proceso… Bueno cada rola tiene mucho significado (al menos para mi) un concepto, el cual me lleva tiempo aterrizarlo y definirlo claramente, trato de que cada track sea pregnante y transmita algo interesante, por ejemplo « pale blue dot » es un tributo a la gran sabiduría del astrónomo Carl sagan, su forma de pensar y la perspectiva que brindo logro cambiar la ciencia y unió a la ciencia con la poesía.

Con esto desarrollo atmósferas y sonidos, que van de lo acústico, análogo hasta lo digital en vst y sintetizadores. Trato de evolucionar y mejorar día a día.

Actualmente estoy desarrollando nuevos tracks que van desde el morning (pero serio) hasta un « Dark » y « Acid » mood que te transporte a universos paralelos.
De aquí, de este mood oscuro (y tomando mis raíces metaleras) surge la idea y necesidad de crear un proyecto que explore estas atmósferas pero en una fase más lenta, así surge mi proyecto de dark ambient, del cual apenas tengo 4 tracks.
Recorro rincones fríos, húmedos y llenos de tranquilidad oscura que culminan en un extasis de terror.

Dentro del psytrance, así como en otros géneros musicales, existen varios estilos, cada uno se adapta a distintas horas del día, algunos estilos son más rápidos, abstractos que otros, el morning por ejemplo suele ser más melódico, dinámico, con samples de voces, es más digerible y con un tinte más alegre, una buena dosis para re animarte por la mañana después de bailar toda la noche. Y así existen otros estilos como « Dark », « High Tech », « Full On », « Progressive », « Future prog » y algunos más.

En México es bastante activa la escena, hay buenos festivales. En la península no es tan activa como el centro del país. hay varios productores mexicanos, y muy buenos, realmente México tiene una escena psytrance grande.

Tlamanik esta en Beatport, SoundCloud y Facebook

🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s