GUATEMALA…ROUND III

Je sors du Honduras pour me rendre à la capitale où m’attend Hector. De la nous prendrons trois chicken bus afin de rejoindre les allemands à San Pedro la Laguna. Encore une (très) longue journée de bus, il faut croire que j’aime vraiment ça haha

©Aude-tte – San Pedro la Laguna

Nous arrivons tard à Panajachel et négocions une « lancha » privée pour nous rendre de l’autre coté du lac jusqu’à la charmante ville de San Pedro. Les allemands partant pour la Colombie quelques temps plus tard ce weekend est pour nous l’occasion de nous retrouver tous ensemble une dernière fois. Coup de coeur pour ce petit village et le mystérieux lac Attitlàn (dont j’avais déjà succombée aux charmes lors de mon passage à Panajachel en novembre.)

Tajumulco
©Aude-tte – Tajumulco

Le weekend touche à sa fin, notre cher Hector s’en va pour la capitale et nous nous rendons a l’assault du Tajumulco!
Le plan était de séjourner à Xela, arrivés à la gare peu acceuillante des chickens bus nous demandons si il y a un hôtel peu couteux dans le coin… Pas vraiment. Finalement nous attrapons un bus pour San Marco, plus au nord et plus proche du volcan.
Nous trouvons un hôtel peu cher et confortable, gèré par une famille toute choupi. Le lendemain notre mission : récolter des informations sur l’ascencion du géant et si possible trouver un moyen de louer des équipements de camping! La mission tombe vite à l’eau, personne ne sais rien, il n’y a pas de centre d’information, encore moins d’équipements de camping et on nous prend pour des fous de vouloir grimper là-haut haha
Google ce cher allié, nous dégotte une piste, il y aurait un hôtel plus en altitude, à « la Cruz », là où commence le chemin qui nous mènera au sommet!

©Aude-tte – Tajumulco

Nous nous y rendons tranquillement le lendemain, je suis malade comme un chien, c’est la joie.
Arrivés a La Cruz nous attends le froid mordant et un épais brouillard glaçant. Nous cherchons un restaurant/café avec une cheminée pour passer le reste de la journée en vain. Un taxi nous dépose au village de Tajumulco et miracle le soleil nous rechauffe de ses rayons. Nous retournons à l’hôtel, le lendemain une longue journée nous attends.
Le jour dit nous nous levons a 4h du matin et marchons dans le noir, brouillard, humidité et gla-gla sur une route de terre. Le soleil ce lève derriere les nuages, la lumière révèle le paysage, nous arrivons à une aire de camping et à la fin de la route. Nous suivons un sentier à travers la plaine toujours dans le brouillard ou seul le souffle du vent brise le silence. Après la plaine une forêt humide, nous grimpons, nous grimpons et passons au dessus les nuages. Devant nous le sommet rocheux, à nos pieds une mer de nuages. Les derniers efforts ! Nous crapahutons sur les rochers pour enfin arriver au sommet ! La vue est saisissante mais malheureusement sera de courte durée! Le vent soufflant fortement ramène les nuages, nous sommes en dedans.
Nous descendons jusque sortir de l’épais cocon de froid et nous réchauffer aux rayons du soleil. Nous apprécions encore une fois la vue. Fatigués mais repus nous finissons la descente et retournons au chaleureux hôtel de San Marcos.

©Aude-tte – Antigua

Nous nous séparons encore une fois tous. Je me rends à Antigua pour reprendre des forces avant de retourner à Lanquin, à l’hôtel Aruma pour y terminer de peindre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s