CASA MUR DE ALUJAN

img_5277alujan
©Aude-tte / Vue de ma fenêtre

traitPremière expérience Workaway, première destination en solitaire, première initiation a l’Espagnol.. La Casa Mur de Aluján à été mon point de départ dans ce voyage.

 

C’est Rafaël, le frère de Quino qui viens me chercher à la gare routière de Barbastro afin d’aller à Aluján retrouver le reste de la famille. J’avais déjà pas mal de route dans les pattes, partie de Paris il m’avait fallu prendre 3 bus pour arriver jusque là. Sur la route les paysages défilent, montagnes, vallées et quelques villages abandonnés. Heureusement il parle français, ce sera donc une initiation en douceur à la langue Espagnole.

Pendant 3 semaines je vais vivre avec toute la famille, aidant aux tâches quotidiennes comme récupérer les oeufs dans « l’almacen » chaque matin ou nettoyer le salon et la salle à manger. Bref plutôt très tranquille ! Je vais avoir pas mal de temps pour dessiner, et la maison est un terrain très intéressant pour moi ainsi que les montagnes alentours !

La famille se compose de Quino et sa femme Alicia, leurs deux enfants Hector et Elisa, la grand-mère. J’ai eu la chance de rencontrer les filles de Rafaël, Teresa et Cecilia venu se reposer a Alujàn mais aussi faire la fête ! Ce sera un long week-end avec tous ses amis de Saragosse, beaucoup de Kalimotxo (vin rouge/coca) sur fond de tubes espagnols ! Je m’en souviendrai 😀

Puisque je ne parle pas espagnol la communication est restreinte mais toute la famille est extrêmement chaleureuse avec moi. Et je vais m’en rendre compte plus tard les trois semaines de vocabulaire emmagasiné vont ressurgir lorsque je commencerai à baragouiner en espagnol. Merci pour tout !

trait

img_5289alujan
©Aude-tte / La vallée avec les vaches de Quino et Alujàn au fond sur la gauche

 

isjt5394
©Aude-tte / Le village fortifié de Ainsa
wrxp7111
©Aude-tte
img_5315alujan
©Aude-tte / La chienne et son chiot de la maisonnée 

img_5327alujan
©Aude-tte / En route pour Muro de Roda avec vue sur l’impressionnante Peña Montañesa
jimn7110
©Aude-tte / Sur la terrasse

img_2796
©Aude-tte / Les vaches de Quino

vufj2341
©Aude-tte

trait

 

muroderodanb
©Aude-tte / Muro de Roda

 

 

alujan2
©Aude-tte / Casa Mur de Alujàn

 

 

casamurdealujan1
©Aude-tte / Vue de ma fenêtre

alujan-donkesa
©Aude-tte / Donkesa le chat 

casamurdealujan5
©Aude-tte / Vue de la vielle tour

alujan-teresa
©Aude-tte 

casamurdealujan6
©Aude-tte / Dans la vieille tour

trait1Page Facebook de la Casa Mur de Aluján : https://www.facebook.com/murdealujan/

Le lien workaway : https://www.workaway.info/853212587644-en.html

Publicités

VIETNAM

Nous séjournons quelques jours à Ho Chi Min, je n’en garde pas un merveilleux souvenir mais peux désormais traverser n’importe qu’elle route ! Là bas, pas de feux ou de passage piétons, une seule règle : il faut marcher à un rythme constant et les scooters vous contourneront. Ensuite nous nous rendons à Hanoï,  ville/village aux allures de jungle, malgré le mauvais temps elle ne perdra rien de ses charmes. Nous ne pouvions pas passer à côté de la baie d’Ha Long, nous avons passer une nuit sur un bateau perdues dans ce dédale d’îles. Et pour finir nous avons réalisés un trek dans les rizières de Sa Pa, au nord d’Hanoï.

traithalong1

halong2

hanoi1

hanoi2hanoi3

hochimin2hochimin3sapa3sapa1sapa4sapa5sapa7sapa9trait1Illustration des rizières de Sa Pa

etoile

vietnamnbtrait1Bonus pris avec mon cellulaire

etoile2

img_0472

img_0691

img_0791

img_0807

trait1

CAMBODGE

Passage éprouvant de la frontière par Aranya Prathet/Poipet mais comme nous sommes chanceuses finalement nous réussiront sans entourloupes à nous rendre en car au coeur du Cambodge.

Nous séjourneront à Siem Reap, la ville proche des fabuleux temples d’Angkor. Quels merveilleux souvenirs, nous y passerons une journée entière et malgré la chaleur étouffante grimperons aux sommets des plus hauts temples (Poy s’en souvient encore, elle a vaincu son vertige). Dans le plus fameux, Angkor Wat j’ai failli perdre ma jambe, « Mais non ne t’inquiète pas Poy c’est les singes qui ont peur de nous, on peut passerAAAAAAHH ». Heureusement, je me suis réfugiée derrière une petite vielle pendant qu’une gardienne lui jetait une noix au lance-pierre. On aura gagné une franche rigolade !

Nous profiterons également d’une excursion avec un guide locale pour visiter les villages flottants du Tonlé Sap ainsi qu’une école et un village voisin.

traitRécit photo de ma visite des temples d’Angkor Wat sur Steller :

https://steller.co/s/6WdTDJs8fdC

traitborder3border4cambodge1cambodge3cambodge2cambodge5cambodge6cambodge7
cambodge9cambodge8

cambodge10cambodge11trait1Illustration d’un temple d’Angkor

etoile

cambodgenb

trait1Bonus photos cellulaires

etoile

1

2

3

4trait1

BANGKOK

bangkok3

Avril 2016 je m’envole pour Bangkok rejoindre mon Popoy d’amour. Nous y resterons peu de temps mais quelle claque ! Je suis accueillie chez tata en périphérie de Bangkok, mon estomac s’en souvient encore. La meilleure nourriture que j’ai jamais mangée !

Pas le temps de digérer le décalage horaire, nous nous rendons bientôt au Cambodge. Mon appareil photo argentique en poche nous parcourons la ville et visitons le Wat Poh et le Palais Royal. Douées comme nous sommes nous ferons un tour gratuit de Bateau-bus, (on s’est trompée de « ligne » et un agent nous escortera gentiment). La chaleur y est étouffante pendant la journée et l’air y est pollué. La ville est un melting-pot des extrêmes, pauvreté et luxe y sont voisin. Nos 5 sens sont sollicités en permanence.

Bangkok je reviendrais te voir !

bangkok4
bangkok5bangkok6bangkok2bangkok7bangkok8bangkok9

bangkok10

border1trait1Illustration du Palais Royal

etoile

thailandenb

trait1Bonus pris avec mon cellulaire

etoile2

img_0187

img_0863

img_0089

trait1